entretien


préservez votre capital !

 

un piano est l’un des rares biens de consommation à être garanti 10 ans. sa durée de vie est quasiment d’un siècle, parfois même plus pour les très bons instruments. cependant, une telle longévité se mérite !

 

en effet, malgré son allure robuste, votre piano est sensible et délicat . les excès de température ou taux d'hygrométrie peuvent en détériorer les composants.

 

un entretien quotidien et un suivi effectué par un bon technicien l'aideront à se bonifier avec le temps !!

 

aussi, veillez à respecter...

 

une température constante et modérée

au-delà de 22°, les cordes se détendent et le piano doit être accordé plus souvent. de plus, une source de chaleur intensive (cheminée, soleil, radiateur...) peut endommager définitivement les parties en bois (et notamment la table d'harmonie - "la voix du piano"), ainsi que le vernis du meuble.

 


une pièce ni trop humide...

une humidité excessive entraîne un gonflement des pièces de bois, de cuir et de feutre, une mécanique plus lente, voire un blocage partiel ou complet (notamment des touches).

divers grincements peuvent survenir et au pire, les pièces de métal peuvent s'oxyder et rouiller. les cordes perdent alors de leurs qualités acoustiques, et un accord précis du piano est rendu impossible.

 

 

ni trop sèche !

une sécheresse excessive provoque parfois des dégâts plus graves que l'humidité, car elle entraîne un rétrécissement des pièces de bois. la mécanique devient imprécise et bruyante. le vernis se dessèche et ne protège plus. la table d'harmonie peut se fendre, se décoller, et les chevilles se desserrer. la qualité acoustique et la tenue d'accord du piano en sont alors définitivement affectées.

 

un simple hygromètre vous permettra de contrôler au mieux le taux d’humidité de votre pièce et de remédier ainsi à une situation extrême.

la pose d'un humidificateur dans votre piano est une solution particulièrement adaptée et sécurisante.

 


un entretien régulier du piano

faites-le accorder une fois par an minimum, remettez-vous à l'avis du technicien pour les réglages. un piano non accordé pendant plusieurs années nécessitera plusieurs interventions avant de retrouver son diapason et sa stabilité. faire nettoyer l’intérieur de votre piano régulièrement en permet le dépoussiérage, l'enlèvement d'objets accumulés (trombones, mines de crayons etc...)

 

 

quelques mesures de précaution pour le meuble

sur votre piano, ne posez pas d'objets lourds,"sonores" ou contenant des liquides (vases, verres...) dont le contenu renversé endommagerait la mécanique. pour les meubles vernis, n'utilisez pas de produits contenant de l'alcool, du pétrole, du plastique ou du vinyle. essuyez le meuble avec un chiffon doux. les micro-rayures ou les parties du meuble éclaircies à la lumière peuvent faire l’objet d’un nettoyage extérieur et d’un polissage ou ravivage du meuble.

 

 

la meilleure acoustique possible

la qualité de l’acoustique de la pièce destinée à recevoir votre piano est essentielle ! elle détermine beaucoup plus qu’on ne pourrait le penser les caractéristiques sonores d’un piano.


ainsi, une pièce «dure» (carrelage, pierre) a tendance à éclaircir le son du piano. de plus, les vibrations transmises par un sol très conducteur acoustiquement peuvent faire résonner des objets «sonores» dans la pièce (convecteur, vitrine en verre, lampadaires, lustre, etc...). dans ce cas de figure, il est préférable d’isoler le piano du sol en le posant sur un tapis, des bouts de moquettes ou des coupelles pour piano.

 

au contraire, une pièce «feutrée» (bois ou moquette au sol, tissu sur les murs et le plafond) empêchera les vibrations de se propager d’une paroi à l’autre et permettra la meilleure écoute possible de l’instrument.

d’une façon générale, veillez à bien caler votre piano au sol, avec des pièces de liège ou de feutre.

 

le nettoyage intérieur

permet de libérer le piano de l’accumulation des poussières et diverses impuretés (mines de crayon, trombones, etc…) qui peuvent à terme empêcher le bon fonctionnement de certaines parties de la mécanique.

 

votre piano est démonté entièrement (cylindre, clavier, mécanique, panneaux haut  et bas, couvercle) et nettoyé en profondeur.

 

le nettoyage intérieur se fait à domicile.


le nettoyage extérieur

 

redonne aux pianos vernis leur éclat et leur brillance d’origine et atténue ou fait complètement disparaître les micro-rayures. les pianos en finition bois satiné retrouvent la profondeur de leur teinte et voient les traces dues au soleil et les petites rayures superficielles fortement atténuées.

 

les touches du clavier sont entièrement nettoyées. les pédales, charnières et autres ferrures ternies brilleront comme au premier jour !

 

le nettoyage extérieur est réalisé à domicile.

 

les touches du clavier sont entièrement nettoyées. les pédales, charnières et autres ferrures ternies brilleront comme au premier jour !

 

 

ces deux types de nettoyage sont à réaliser assez régulièrement si vous désirez préserver au mieux les qualités intrinsèques de votre instrument et en profiter de façon optimale.